Chapitre III : Définitions, explications : La 3ème échelle de son : Les quartes, la science des tonalités. Exos en bas de page
Une tonalité c'est quoi ? Çà set à quoi ? Comment l'utiliser ? En quelques mots.
Une tonalité c'est quoi ?
- C'est une famille comprenant 1 gamme et des accords, tous issus d'une note de départ et d'un mode.
- Prenons un exemple simple :
  • - Note de départ : Do ou C.
  • - Mode de départ : majeur.
- Je précise que mes choix sont arbitraires. Cela aurait pu être : A et mineur et n'aurait rien changé à la démarche.
- Donc je viens de fixer ma tonalité à C majeur.
Et cette tonalité j'en fais quoi ?
- Et bien ce point de départ va me servir à construire :
- Une gamme, qui sera donc la gamme majeure de Do.
  • - Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si.
- Une suite d'accord : Tous les accords possibles à partir de cette gamme. Cela en fait 7. Les 7 accords de tonalité.
  • - Do (majeur), Rém (mineur), Mim (mineur), Fa (majeur), Sol (majeur), Lam (mineur), Sim5b (mineur quinte bémol).
Et pour jouer çà sert à quoi ?
- La tonalité te donne la ou les gammes sur lesquelles tu pourra improviser.
- La tonalité t'indique aussi les accords qui vont bien ensemble pour composer ou harmoniser (c.à.d. accompagner) les chansons écrites dans cette tonalité.
- La tonalité te donne une indication de hauteur de chant. Selon la chanteuse ou le chanteur, c'est un renseignement indispensable.
Y'a autre chose que la tonalité ?
- Oui.
- La tonalité définit la musique dite tonale. Il existe d'autre systèmes de jeu, surtout dans les musiques improvisées. Ces systèmes ne sont pas en opposition avec la musique tonale comme on l'entend souvent dire. C'est plutôt une forme d'expression différente, voire complémentaire.
- Il s'agit pour l'essentiel du jeu modal qui va plus tenir compte d'un mode que d'un ton. Mais cela fera l'objet d'une autre approche.
Donc c'est important la tonalité ?
- Oui.
- J'ose même dire : Essentiel.

CSS Valide !