Chapitre II : Les accords de base. Exos en bas de page
Un accord : c'est quoi ? et de quoi c'est fait ?
- Un accord, c'est quoi ?
- Un groupe de notes jouées ensemble.
- Un accord, de quoi c'est fait ?
- De notes choisies dans une gamme.
- Ces notes sont choisies à cause des interactions entre leurs sons.
- Donc à cause du rapport qui existe entre leurs sons.
- Quelle sont ces notes ? - Pour un accord de base il y a 3 notes.
- Prenons comme exemple, des accords composés à partir d'un gamme majeure naturelle. C'est plus simple pour comprendre :
- en prenant une note sur 2 dans une gamme on obtient des notes ayant un rapport de son intéressant. Un rapport de fréquence si tu préfères.. c'est pareil.
- en prenant comme gamme de départ une gamme majeure, il se trouve que toutes les notes que nous obtiendrons par cette méthode seront toutes séparées par des espaces de son constants qui sont :
  • - Soit 1 tierce majeure (2 tons), ou
  • - Soit 1 tierce mineure (1 ton ½),
- Donc on a :
- La note qui sert de point de départ : on l'appelle la tonique de l'accord. C'est celle qui donne son nom à l'accord. N'importe quelle note de la gamme de départ.
- La suivante est la 3ème en partant de la tonique, on l'appelle la tierce.
- La suivante est la 5ème en partant de la tonique, on l'appelle la quinte.
image fille à la guitare
Gamme majeure de D

D
x Mi
E
x Fa#
F#
Sol
G
x La
A
x Si
B
x Do#
C#
Dans cet exemple : Pour une gamme de (D) majeur on a 7 points de départ possibles :
Composition de l'accord
Point de départ = tonique 3éme note = tierce
(à partir du point de départ)
5ème note = quinte
(à partir du point de départ)
DFA
EGB
FAC
GBD
ACE
BDF
CEG
- Nous avons là les composants de base d'un accord.
- Un accord de base c'est 3 sons seulement.
- On peut en mettre plus ?
- Oui.
- Mais attention quand on rajoute trop de notes à un accord il perd un peu de son utilité qui est de mettre en évidence une tonalité ou une note de chant. Trop d'information, tue l'information.
- De plus l'auditeur moyen, comme ton voisin, ou la blaireau qui filme avec son téléphone au lieu de regarder le concert, ne capte pas la totalité des nuances de gris d'un accord... D'où le fait que les musiques les plus populaires sont aussi les plus simples ! - En général on limite à 4 ou 5 sons différents au maximum.
- Il n'y a qu'un seul "type" d'accord ?
- Non.
- On parle de "mode" plutôt que de "type". Il y a 2 modes différents pour un accord.
- Le mode majeur : qui correspond à le suite de tierce suivante :
=> 1 tierce majeure (2 tons), 1 tierce mineure (1 ton ½), 1 tierce majeure (2 tons).
- Le mode mineur : qui correspond à le suite de tierce suivante :
=> 1 tierce mineure (1 ton ½), 1 tierce majeure (2 tons), 1 tierce mineure (1 ton ½)).
- Et comment je fais pour les trouver les notes d'un accord ?
- C'est tout simple. J'ai un truc imparable. Il faut connaître 2 règles :
- 1ère règle : L'ordre des notes dans la gamme majeure de Do : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do, Ré, ...
- 2ème règle : savoir de quels intervalles de son est constitué :
  • - un accord majeur (2 tons, 1 ton ½).
  • - un accord mineur (1 ton ½, 2 tons).
- Et ensuite appliquer ces règles à l'aide de sa petite main potelée :
- appliquons la 1ère règle : En tenant ma main gauche devant moi je compte sur mes doigts les notes de la gamme en démarrant sur le pouce par celle qui doit donner son nom à l'accord.
Exemple pour un accord de Fa :
schéma montrant comment calculer la composition d'un accord avec sa main
- Tu auras noté que je prends le nom des notes dans l'ordre de la gamme sans me soucier des et des b.
Sur ces cinq notes je retiens la 1ère, la 3ème, et la 5ème. :
schéma montrant comment calculer la composition d'un accord avec sa main
- la 1ère, Fa, c'est la tonique : c'est celle qui donne son nom à l'accord.
- la 3ème, La, c'est la tierce : c'est celle qui détermine si l'accord est mineur ou majeur. On voit çà juste après.
- la 5ème, Do, c'est la quinte : qui vient parfaire l'ensemble sonore. Sa fréquence est très exactement 1,5 fois celle de la tonique.
Appliquons la 2ème règle : En tenant ma main gauche devant moi je représente les intervalle de son d'une gamme majeure :
- En écartant les doigts représentant les notes séparées par un intervalle de 1 ton, comme entre la 1ère et la 2ème note de la gamme.
- En accolant les doigts représentant les notes séparées par un intervalle de ½ ton, comme entre la 3ème et la 4ème note de la gamme majeur, ou entre la 2ème et la 3ème note de la gamme mineure.
Calcul sur les mains des intervalles majeurs et mineurs:

Pour un accord majeur :

schéma montrant comment calculer un accord majeur avec sa main

Pour un accord mineur :

schéma montrant comment calculer un accord mineur avec sa main
- Il me suffit d'appliquer les noms des notes sur ces intervalles pour avoir le bon nom de mes notes de composition de l'accord.
- Tu auras remarqué que sur le premier schéma entre Fa et La il y a bien 2 tons, puis 1 ton ½ entre la et Do.
- Tu auras remarqué que sur le deuxième schéma entre Fa et La il y a bien 1 ton ½, puis 2 tons entre lab et Do.
- Donc pour tous les accords, mineurs ou majeurs l'intervalle entre la tonique et la quinte est de 3 tons ½.
Attention à ne pas confondre car elles portent le même nom :
- La tierce de l'accord qui est la 3ème note de la gamme de l'accord.
- Les tierces mineures et majeures qui sont des intervalles de son de 1 ton ½ (tierce mineure) et de 2 tons (tierce majeure).
- Des fois les accords ont des noms compliqués. Qu'est-ce que çà veut dire ?
- Que l'accord de base a été... disons "amélioré".
- Je te conseille de lire le cour suivant pour mieux comprendre. Lecture du nom d'un accord : Nom, mode, embellissements et altérations.
Les exos :
Exercices pratiques sur le manche :
- Tes premiers accords. Des positions simples à 3 sons.

CSS Valide !