Chapitre I : Définitions, explications : La 1ère échelle de son : La gamme de Do, les premiers repères. Exos en bas de page
Ecoutons et observons ce à quoi ressemble la gamme majeure de Do, avec les bons intervalles entre les notes.
Ecoutons tout d'abord :
La gamme majeure de Do, jouée en bout de manche.

Observons cela sur un shéma représentant les bons intervalles :
image fille à la guitare
La gamme majeure de C
Do
C
x
D
x Mi
E
Fa
F
x Sol
G
x La
A
x Si
B
Do
C
Posons nous les bonnes questions :
Pourquoi y-a t-il des cases vides entre certaines notes ?
- C'est pour représenter les notes qui ne sont pas utilisées dans cette gamme.
- C'est là que nous allons caser nos (dièses) et nos (bémol).
Donc dans la gamme majeure, toutes les notes ne sont pas séparées par la même différence, ou par le même intervalle ? - Non.
- il y a 2 types d'intervalles dans la gamme majeure.
Et quels sont ces intervalles de son ?
- Entre les notes qui sont côte à côte (pas de case vide entre elles) l'intervalle est de ½ ton.
- Tu remarqueras que seules les notes avec un nom en i et leurs suivantes sont dans ce cas :
  • - Mi -> Fa = ½ ton
  • - Si -> Do = ½ ton
- Entre les autres notes l'intervalle de son est de 1 ton.
  • - Do -> = 1 ton
  • - -> Mi = 1 ton
  • - Fa -> Sol = 1 ton
  • - Sol -> La = 1 ton
  • - La -> Si = 1 ton
Donc une gamme majeure c'est une succession d'intervalles dans un ordre précis ?
- Oui.
Notre gamme majeure peut s'écrire aussi comme cela :
Gamme de Do avec les intervalles.
(Do) 1 ton () () 1 ton (Mi) (Mi) ½ ton (Fa) (Fa) 1 ton (Sol) (Sol) 1 ton (La) (La) 1 ton (Si) (Si) ½ ton (Do)
Et plus simplement comme cela : Une suite d'intervalles ordonnés.
Les intervalles de la gamme de Do
1 ton 1 ton ½ ton 1 ton 1 ton 1 ton ½ ton
Et plus précisément majeure çà vient de quoi ?
- Çà vient des intervalles de la gamme.
- majeure = 2 tons entre la 1ère note et la 3ème note de la gamme. c'est tout.
C'est quoi la différence entre et ?
- Une note (ou un accord) , c'est une note (ou un accord) plus aigu d'un ½ ton que celui dont il porte le nom. Exemple :
=> Do est plus aigu d'un ½ ton que Do.
- Une note (ou un accord) , c'est une note (ou un accord) plus grave d'un ½ ton que celui dont il porte le nom. Exemple :
=> est plus grave d'un ½ ton que .
=>Et pour nous guitaristes, ou pianistes, Do = .
Alors pourquoi utiliser 2 notations différentes ?
- Pour que dans certaines tonalités on puisse écrire des gammes avec des notes portant des noms différents. On appelle çà une gamme diatonique.
- "Diatonique" signifie : "nom différent".
- Sinon on se retrouverai avec par exemple un Sol et un Sol dans la même gamme.
- Pour éviter cela on donne son 2ème nom à Sol, c'est à dire Fa.
=> Attention : Cette écriture amène quand même à des aberrations sur certaines tonalités tordues comme Fa et Sol. On se retrouve avec un Mi (Fa) ou un Do (Si). c'est un peu extrême. Mais chaque système, même apparemment parfait, a des limites.
On peut mélanger et ?
- Non.
- Ou tu écris tout en ou tout en , les mélanges sont interdits.
Existe t-il d'autres intervalles de sons plus petits que le ½ ton ?
- Oui.
- le ¼ de ton utilisé en musique orientale.
- Le coma qui est vraiment l'intervalle le plus petit. Pour te donner une idée 1 ton = 9 comas.
Existe t-il d'autres intervalles de sons plus grands que le ton ?
- Oui.
- Et ils sont très important.
Réfères toi au cours suivant :
- Les intervalles de sons remarquables.
J'ai vus 2 noms différents pour chaque note : Do et C... Çà correspond à quoi ?
- Il existe 2 différentes manières de noter la musique dans notre culture occidentale.
=> Latine : qui commence en Do et utilise des syllabes d'un poème latin pour les noms des notes.
=> Anglo-Saxonne : qui commence en La et utilise les lettres de l'alphabet pour le nom des notes.

Latine : qui commence en Do et utilise des syllabes d'un poème latin pour les noms des notes.
Latine :
Do Mi Fa Sol La Si
Anglo-Saxonne : qui commence en La et utilise les lettres de l'alphabet pour le nom des notes.
Anglo-Saxonne :
A B C D E F G
Il existe bien sur une correcpondance entre les deux notations :
Correspondance entre les deux notations.
Do = C = D Mi = E Fa = F Sol = G La = A Si = B
En France il est d'usage courant en Musique populaire ou en Jazz, de noter les Accords en notation Anglo-saxonne et de les prononcer avec leur nom latin, comme dans la dernière ligne de correspondance entre les notations.
D'ou viennent ces noms ?
- Pour la notation anglo-saxonne, c'est simple. Il ont fait comme les grecs qui avaient donné le nom des lettres de l'alphabet aux notes de musique en commençant par la note de référence : le La.
- Pour la notation latine c'est plus compliqué. Ce sont les premières syllabes des vers d'un poème latin pour Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si et les initiales du nom d'un compositeur pour le Do. Quand au départ sur la note de Do...
- Même les grands prêtres du savoir académique ne sont pas d'accord sur tout. Laissons leur la joie de soirées d'hiver passées à débattre de la chose.
- En bref, tout çà ce sont des choix arbitraires fait par les "inventeurs". Admettons les ! Puisque c'est pas trop mal fait et que tout le monde les connaît.
Il existe donc une autre gamme plus complète ?
- Oui.
- c'est celle qui contient toutes les notes possibles.

Cette gamme s'appelle la gamme chromatique, et elle ressemble à cela :
image fille à la guitare
Avec toutes les notes intermédiaires écrites en # (dièse), voici à quoi ressemble la gamme chromatique de C.
Do
C
Do#
C#

D
Ré#
D#
Mi
E
Fa
F
Fa#
F#
Sol
G
Sol#
G#
La
A
La#
A#
Si
B
Do
C
image fille à la guitare
Avec toutes les notes intermédiaires écrites en b (bémol), voici à quoi ressemble la gamme chromatique de C.
Do
C
Réb
Db

D
Mib
Eb
Mi
E
Fa
F
Solb
Gb
Sol
G
Lab
Ab
La
A
Sib
Bb
Si
B
Do
C
Ecoutons la gamme chromatique (tous les demis-tons) :
La gamme chromatique :

N.B. : La gamme chromatique est en fait la gamme de base pour toutes les autres.
Dans cette gamme toutes les notes sont séparées par le même intervalle de son (ou la même différence de hauteur si tu préfères).
Cet intervalle c'est : Le ½ ton
Existe t-il d'autres gammes ?
- Oui.
- Beaucoup. Si tu veux te faire une idée jette un coup d'oeil à : Définition, explication annexe 2 (les gammes).
- En fait pour "inventer" d'autres gammes, il faut partir de la gamme chromatique. C'est celle qui contient toutes les notes séparées par des intervalles égaux de ½ ton.
Exerçons nous à construire des gammes majeures :
Et je peux fabriquer des gamme majeures en partant de n'importe quelle note de la gamme chromatique ?
- Oui et ...Non !! Malheureusement tout n'est pas si simple. Il y a plusieurs règles à respecter :
  1. - Pour faire une gamme majeure il te faudra utiliser7 notes.
  2. - Tu devras utiliser les mêmes intervalles que la gamme majeure de Do pour séparer ces notes, et donc ajuster leurs noms avec les et les pour respecter les écarts.
  3. - Tu ne devras utiliser qu'une seule fois le nom d'une note et cela aura pour conséquence te retrouver avec des notes portant des noms aberrants comme : Mi (Fa), ou Do (Si), dans certaines tonalités un peu tordues : Fa, Sol, Do. Les gammes ainsi obtenues sont dites Diatoniques, toutes les notes portant des noms différents. Donc toutes les gammes comporteront 1 Do, 1 Ré, 1 MI, 1 Fa, 1 Sol, 1 La et 1 Si, et toujours dans l'ordre croissant des sonorités et ce quel que soit le point de départ.

Construisons la gamme de D () :
On prend toutes les notes avec D comme point de départ :
D E F G A B C
On écrit cette gamme avec les bons intervalles (ceux de la game majeure de Do):
1 ton 1 ton ½ ton 1 ton 1 ton 1 ton ½ ton
D   E   F G   A   B   C D
Mais attention, si nous avons les bons intervalles théoriques, nous n'avons pas encore les bons ajustements ou .
Notre gamme n'est pas juste, sauf pour les noms des notes.

On compare notre gamme qui est pour l'instant en valeurs absolues, pour ajuster les valeurs :
  • - avec la gamme chromatique des .
  • - avec la gamme chromatique des .
Le choix se fait en fonction de la correspondance des noms :
D   E   F G   A     C D
+ + + + + + + + + + + + +
D E E F G G A A B B C D D
D D E F F G G A A B C C D
On supprime les notes qui ne correspondent pas : sur fond rouge.
  • - Soit le nom ne correspond pas. Exemple pour la 3ème note : F et G.
  • - Soit elle sont en face d'un intervalle vide. Exemple : E ou D.

On supprime les notes en double : sur fond gris.
  • - Mon choix de supprimer les notes en double sur la gamme chromatique n'est pas innocent.
  • - Si tu regardes bien, pas une seule note bémol ne correspond au nom des notes recherchées.
  • - ...Autant éliminer les notes en double sur cette gamme.

On se retrouve avec une gamme de 7 notes qui comporte les bons intervalles et qui ne mélange pas et .
Youpi, tralala ! C'est gagné.
D   E   F G   A   B   C D
On voit bien dans cet exemple que G et D ne pouvaient pas être utilisés. Nous aurions eu 2 D (D et D) et 2 G (G et G) dans la même gamme, ce qui n'est pas très pratique pour transmettre une information claire aux musiciens.
G et D ne correspondaient pas aux noms établis au début de la construction qui sont F et C en position 3 et 7.
En utilisant les , F et C on solde le problème.
N.B. : J'espère que tu comprends mieux maintenant pourquoi il y a des et des . C'est une des raisons que nous venons de voir : Éviter les doublons dans les noms.
Les exos :
Exercices pratiques sur le manche :
Exercices pratiques intello :

CSS Valide !